Home > Economie > Transparence budgétaire : le Burkina a régressé de 2016 à 2018 ( enquête international budget partnership)

Transparence budgétaire : le Burkina a régressé de 2016 à 2018 ( enquête international budget partnership)

Avec une note de 24/100, la transparence budgétaire a régressé au Burkina sur la période allant du mois d’août 2016 à janvier 2018, selon le résultat d’une enquête de « international budget partnership » publié vendredi au cours d’une conférence de presse.En 2015 le Burkina s’était vu attribué la note de 43/100 en ce qui concerne la transparence budgétaire.

Le Burkina affichait en 2015 un score de 43/100 avant de descendre la pente pour se situer à 24/100 soit une régression de 19 points.Cette enquête révèle que l’indice de transparence sur le budget a connu une chute libre en 2017 au Burkina.

Selon, l’international budget patnership(IBP), cette régression s’explique par le fait que les autorités ne mettent pas suffisamment les documentaires budgétaire, à la disposition du public.

Ces documents concernent principalement : le rapport préalable au budget, le projet de budget de l’exécutif, le budget approuvé, le budget des citoyens, les rapports en cours d’année, la revue de milieu d’année, le rapport de fin d’année et le rapport d’audit.

Outre ces aspects, l’IBP souligne également un faible contrôle budgétaire par le corps législatif et l’institution supérieure de contrôle.Sur cet plan, le contrôle budgétaire, l’IBP a attribué au Burkina une note37/100.

Quant à la participation du public au processus budgétaire, IBP est claire.

« Le Burkina Faso obtient une note de 0/100 parce qu’il ne fournit aucune opportunité au public de participer à ce processus qui est un droit », selon l’enquête.

Pour remonter la pente, l’IBP a fait des recommandations pour le Burkina

Comme recommandations, on y trouve entre autre, l’organisation des audiences législatives sur la formulation du budget annuel, au cours desquelles des membres du public ou des organisations de la société civile peuvent témoigner. Envisager de mettre en place une institution financière indépendante.

Laisser un commentaire