Home > Politique > A l’Onu, le président du Faso, Roch Kaboré, salue la mise en place de l’Alliance pour le Sahel

A l’Onu, le président du Faso, Roch Kaboré, salue la mise en place de l’Alliance pour le Sahel

Présent à la 72e session ordinaire de l’assemblée générale de l’Onu, le président du Faso, Roch Kaboré a salué la mise en place de l’Alliance pour le Sahel qui est une initiative de son homologue français Emmanuel Macron, visant à faciliter les échanges et la mise en commun des financements entre bailleurs internationaux pour accélérer et rendre plus efficace l’aide au développement au Sahel
Pour Roch Kaboré, l’un des défis majeurs à relever à cet égard demeure la mobilisation des ressources.
« Nous n’espérons que la conférence internationale de planification prévue par la résolution 2359, et qui aura lieu en décembre prochain Bruxelles, remplira toutes ses promesses », a-t-il déclaré
La situation sécuritaire dans la région du Sahel, s’est dégradée ces derniers mois.La région du Liptako-Gourma, à la jonction du Mali, du Burkina Faso et du Niger, a connu une expansion importante d’actions menées par des terroristes et extrémistes violents au cours des derniers mois
La mise en place l’Alliance pour le Sahel représente donc un appui considérable pour la stabilité de ce vaste territoire, riche en ressources minières et énergétiques
Sans annoncer un quelconque chiffre, la France et de l’Allemagne, le fonds des Nations unies pour le développement, la Banque africaine de développement et la Banque mondiale ont déjà exprimé leur participation à l’Alliance pour le Sahel

Laisser un commentaire