Home > Culture > Agression Hamed Kossa : « Nous demandons pardon, retirez la plainte » (les anciens de la musique burkinabè)

Agression Hamed Kossa : « Nous demandons pardon, retirez la plainte » (les anciens de la musique burkinabè)

Après les représentants du Syndicat national des artistes musiciens et assimilés du Burkina Faso (SYMAB) et l’Association des jeunes musiciens du Burkina (AJMB), ce fut au tour des « doyens de la musique » burkinabè accompagnés de quelques musiciens de la nouvelle génération qui se sont rendus vendredi soir à la Radio Oméga.
Issouf Compaoré, Kisto Koimbré, Amity Meria, Idak Bassavé sont les musiciens qui composaient cette délégation de « doyens ». A leurs côtés, Dez Altino, Madess, Prince Zoetaba, Oskimo, Biba Ouassin et biens d’autres noms de la jeune génération. Les artistes sont venus s’enquérir de l’agression de la Coalition pour la renaissance artistique du Burkina Faso (CORA-BF) sur l’animateur Hamed Kossa dit HK.
« Nous condamnons cet acte qui n’honore pas les musiciens burkinabè et demandons pardon à la Radio Oméga », a déclaré le doyen Issouf Compaoré, porte-parole de la délégation.
M. Compaoré a insisté sur le pardon et a demandé au Directeur de la Radio Oméga, Fidèle Tamini, de « retirer sa plainte ». Les doyens de la musique burkinabè s’engagent à sensibiliser les membres de la CORA-BF qui continuent de hausser le ton. « Nous allons les rencontrer et discuter avec eux, si après cela ils ne comprennent rien, nous allons revenir ici nous désolidariser », a indiqué le porte-parole.

Hamed Kossa, HK, animateur de l’émission « Interconnexion » sur la Radio Oméga, a été « agressé » et « violenté » mercredi matin au sein de la Radio alors qu’il s’apprêtait à démarrer son émission. Les membres de la CORA-BF reprochent à Hamed Kossa tout comme Sam’s K Le Jah, animateur de l’émission reggae « Positive Vibration », de ne pas jouer « la musique burkinabè ». Plusieurs voix ont déjà condamné l’agression.

Lamine Traoré

#Recevez_toute_l_actualité_sur_votre_mobile_orange_en_composant_*319#

Laisser un commentaire