Home > Politique > Ariel : L’armée burkinabè a infligé jeudi une sévère défaite aux groupes terroristes

Ariel : L’armée burkinabè a infligé jeudi une sévère défaite aux groupes terroristes

Jeudi, une dizaine d’assaillants ont été tués lors d’accrochages à Ariel entre des assaillants armés et des éléments du Groupement des Forces Anti-terroristes (GFAT), selon des sources sécuritaires. Au moins quatre corps d’assaillants ont été récupérés par les militaires qui ont aussi saisi un important lot d’arsenal des terroristes.

Le seul à avoir pour l’instant réagi est le ministre de la Défense sur son compte Twitter. « Mes félicitations à nos Forces Armées Nationales pour avoir vaillamment combattu l’ennemi à Ariel dans le Soum ce jour. De nombreux terroristes neutralisés. Courage à nos Forces Armées Nationales et prompt rétablissement aux blessés. Nous gagnerons cette guerre,» a écrit Jean Claude Bouda.
L’accrochage a eu lieu jeudi vers 13h30 entre une patrouille de reconnaissance du détachement du GFAT de Nassoumbou à Ariel (5 km de Nassoumbou à une soixantaine de km de Djibo dans la province du Soum) a appris Radio Oméga de sources sécuritaires. Après deux affrontements dont la violence est soulignée par nos sources, le détachement qui a enregistré quatre blessés dont un grave a emporté un important stock d’armement.

De sources sécuritaires sur le terrain ont confié à Radio Omega que les forces armées abattent un travail énorme, mais que la multiplication des mines antipersonnelles freinent le travail des troupes qui sont bien déterminées.

Laisser un commentaire