Home > Politique > Attaques Kwamé Nkrumah : « Nous avons appris la leçon et nous nous sommes organisés autrement… » (Simon Compaoré)

Attaques Kwamé Nkrumah : « Nous avons appris la leçon et nous nous sommes organisés autrement… » (Simon Compaoré)

Le ministre de la Sécurité Simon Compaoré a rassuré jeudi soir à Ouagadougou que l’avenue Kwamé Nkrumah, la principale avenue de la capitale burkinabè est désormais « plus que jamais sécurisée ».

« Nous avons appris la leçon et nous nous sommes organisés autrement pour que règne sur cette avenue, la quiétude « , a déclaré le ministre Compaoré à l’ouverture des premières Assises nationales de la coopération décentralisée (ANCD) où il représentait le Premier ministre Paul Kaba Thiéba.

Simon Compaoré a fait savoir au millier de participants venus de l’Afrique, de l’Europe et de l’Asie, les mesures prises pour la bonne tenue de leurs travaux.

« En tant que ministre de la Sécurité je peux vous rassurer que vous allez tenir vos travaux dans la sécurité et sans craintes », a-t-il dit avant de les inviter sur Kwamé Nkrumah.

« Vous pourrez après les travaux faire un tour partout en ville et même sur l’avenue Kwamé Nkrumah. Pourquoi cette avenue ? Parce que c’est là que les terroristes par deux fois nous ont attaqué mais au jour d’aujourd’hui, nous avons appris la leçon et nous nous sommes organisés autrement pour que règne sur cette avenue, la quiétude », a affirmé M. Compaoré.

« Ceux qui ne sont pas allés peuvent le faire », a terminé le ministre de la Sécurité.

L’avenue Kwamé Nkrumah a été la cible de deux attaques terroristes. La première en janvier 2016 contre Splendid Hôtel, le « Café Cappuccino » et le maquis à ciel ouvert « Taxi Brousse » a fait au moins 30 morts et une cinquantaine de blessés. La plus récente en Août 2017 a visé le « Café Aziz Istanbul », à quelques mètres des lieux de la première attaque. Près d’une vingtaine de personnes ont été tuées.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire