Home > Politique > Burkina: le parti de Djibril Bassolé exige sa libération

Burkina: le parti de Djibril Bassolé exige sa libération

La NAFA, nouvelle alliance du Faso a interpellé le Président du Faso à prendre des dispositions idoines en vue de l’application de la décision des experts des Nations Unies sur la libération de Djibril Bassolé. L’appel a été lancé ce jeudi 21 septembre à Ouagadougou.

« Nous exigeons la libération immédiate du Général Djibril Bassolé, un procès équitable pour tous les justiciables du putsch du 16 septembre 2015 » a affirmé Hermann Ouilina, le président du comité d’organisation de la rencontre.

La NAFA s’est référée au verdict des Nations unies du 30 juin dernier selon l’avis n°39/2017 qui stipule que le général devrait être libéré parce qu’il fait l’objet d’une détention arbitraire.

Incarcéré depuis 2 ans à la MACA, « le Général fait l’objet d’un acharnement polico judiciaire humiliant » poursuit Hermann Ouilina.

Mohamed Nakanabo

Laisser un commentaire