Home > Politique > Liberté provisoire Bassolé : « Cette décision apparaît comme une trahison du peuple par notre justice », selon le MPP

Liberté provisoire Bassolé : « Cette décision apparaît comme une trahison du peuple par notre justice », selon le MPP

« La liberté provisoire accordée mardi 10 octobre au général Djibril Bassolé apparaît comme une trahison du peuple par notre justice », a indiqué dans une déclaration le mouvement du peuple pour le progrès, le parti au pouvoir.
Le MPP dit avoir appris avec consternation que le tribunal militaire a accordé la liberté provisoire au général Djibril Bassolé incarcéré depuis le 29 septembre 2015, à la maison d’arrêt et de correction des armées pour son rôle présumé dans le coup d’État du général Diendéré.
Tout en estimant que cette décision est plus politique que judiciaire, le MPP a indiqué que cela est une insulte qui n’est pas en phase avec les aspirations du peuple.
Pour ce parti, cette décision suscite des interrogations à leur niveau surtout qu’elle intervient dans un contexte sécuritaire marqué par ce qu’il qualifie d’attaques terroristes et d’assassinat des éléments de forces de défense et de sécurité (FDS).
« Existe-t-il des éléments nouveaux, après plus d’une dizaine de rejets de demandes de mise en liberté provisoire de l’accusé Djibril Bassolé, qui justifieraient cette décision ? », s’interroge le MPP qui dit respecter l’indépendance de la justice.
Le MPP a lancé un appel à la vigilance à l’endroit de ce qu’il qualifie de juges intègres du peuple et demande au gouvernement de prendre des dispositions pour qu’aucune personne incriminée dans le coup d’État du 16 septembre 2015 n’échappe à la justice.

Laisser un commentaire