Home > Politique > Manifestations des scolaires : « Il n’est pas normal que les élèves mettent en berne le drapeau national » (Me Alidou Ouédraogo)

Manifestations des scolaires : « Il n’est pas normal que les élèves mettent en berne le drapeau national » (Me Alidou Ouédraogo)

« Il n’est pas normal que les élèves mettent en berne le drapeau national qui est un symbole de l’Etat, un symbole qui appartient à tout le monde, on a décrié cela dans l’Est à propos des élèves de Diapaga, centre- Est à Koupéla » c’est ce qu’a affirmé jeudi le président de la commission constitutionnelle Me Alidou Ouédraogo.
Il a reconnu la légitimité de soutenir ses enseignants mais affirme que cette grève doit rester dans un cadre légal.

« Ce comportement n’est pas conforme au comportement d’une jeunesse. D’abord ils ont raison de manifester, mais il faut qu’ils comprennent que ça doit réponde à quelque chose de précis », a indiqué Me Alidou.

Le président de la commission constitutionnelle a appelé les manifestants à la retenue.

« C’est vrai le sujet qu’ils évoquent est important, le droit à l’éducation. Si les dispositions sont prises pour résoudre cette question, il faut que les élèves soient patients et comptent sur les parents, leurs responsables sont sur le terrain il faut les soutenir. » Me Alidou Ouédraogo.

« Tout exemple n’est pas bon à prendre. La jeunesse est sacrée, elle a fait de bonnes choses notamment à l’insurrection. Mais il faut savoir raison garder et s’inscrire dans la voie de l’éducation réussir ses examens et servir son pays pour le futur » a-t-il conclu.

Le président de la commission constitutionnelle s’est exprimé sur la situation nationale à l’issue d’une audience accordée ce 18 janvier à Hunger Free World, venue féliciter les membres de la commission pour le travail abattu et en particulier l’inscription du droit à l’alimentation dans le projet de Constitution.

Mohamed NAKANABO

Laisser un commentaire