Home > Politique > Patte d’Oie (Ouagadougou) : Altercations entre policiers et usagers de la route, un blessé

Patte d’Oie (Ouagadougou) : Altercations entre policiers et usagers de la route, un blessé

Dans la matinée de ce lundi 20 un incident s’est produit entre des éléments de la police municipale et les populations de la Patte-d’oie à Ouagadougou. Selon un témoin sur place, un individu qui roulait sur la voie réservée aux quatre roues a été interpellé par un agent de police.

Devant son refus d’obtempérer le policier l’aurait violenté et ce dernier s’est retrouvé dans un fossé. Le policier s’est par la suite emparé de son engin dans le but de l’envoyer en fourrière sans égard pour l’usager de la route blessé. Une attitude qui n’a pas laissé les jeunes du quartier indifférents qui ont voulu en découdre avec les policiers municipaux.

Interrogé le Directeur de la police municipale Jean Marie Ouédraogo a confié que les policiers municipaux sont sortis pour contrôler le non-respect de la piste cyclable et le panneau stop au niveau de Marina Market. Il fait savoir qu’à ce niveau l’absence de panneaux de signalisation cause beaucoup d’accidents et le fait que les usagers à deux roues roulent sur la chaussée n’est pas intéressant.

Le Directeur de la police municipale a laissé entendre que l’usager en question n’a pas respecté le panneau stop, et fonçait sur l’agent de police qui est resté stoïque. L’usager a contourné le policier pour prendre la voie d’en bas qui passe tout juste à côté l’aéroport pour ensuite se retrouver en face d’un caniveau qu’il a sauté et laissé la moto aller droit dans le fossé.

Les riverains qui ont vu l’usager à terre ont automatiquement cru qu’il a été violenté par le policier et s’en sont pris à lui. Le blessé a été conduit à l’hôpital pour les soins et lorsqu’il va guérir il pourra donner la vraie version des faits. Il pourra également porter plainte s’il le veut bien c’est son plein droit souligne le Directeur de la police municipale.

2 Réponses

  1. KONE

    Moi je pense que quel qu’en soit l’infraction de l’usager, le policier devrait s’intéresser d’abord de son état de son santé. N’est ce pas leur rôle de veiller sur la population.

  2. Leduc

    S il vous plaît, il y a des lois dans notre pays. Chacun n a qu à les respecter. Cela nous évitera l anarchie. En plus nul n a le droit de défier les policiers. Un policier te demande de t arrêter, il faut obtempérer. Ensuite demande lui la raison poliment. Si tu vois que tu as tord soumets toi à la loi. Si tu penses que tu as raison adresses toi à sa hiérarchie. Le bon citoyen ç est aussi son comportement respectueux des lois. Enfin les populations doivent éviter d affronter à tout bout de champ les fds. Ç est frustrant de savoir que les mêmes personnes pour qui tu te bats nuit et jour au péril de ta propre vie se montrent ingrats à ton égard. Finalement ça te donne envi de tout abandonner et de faire comme elles: la corruption, la paresse, la bière, la viande, les femmes… En tout état de cause pourquoi affronter des gens au service desquels tu es, au lieu de faire ce qu ils veulent et avoir la paix. Et dieu seul sait que les envies des burkinabe sont multiples et contradictoires. Imaginez le comportement d un policier qui décide de satisfaire tout le monde pour éviter les problèmes.

Laisser un commentaire