Home > Politique > Service national pour le développement : 499 jeunes formés pour mieux servir le Burkina

Service national pour le développement : 499 jeunes formés pour mieux servir le Burkina

499 jeunes en fin de formation au Service national pour le développement (SND) ont effectué lundi leur sortie. Cette fin de formation sanctionnée par la remise d’attestations a eu lieu en présence du gouverneur de la région des Hauts Bassins Antoine Atiou et du directeur général du SND, colonel Amadou Dabré.

Débutée, le 27 décembre 2017, cette formation a concerné des jeunes issus des 13 régions administratives du Burkina. Pendant plus de deux mois, ils ont reçu des formations dans plusieurs domaines.

« Nous avons d’abord appris l’art militaire. Des cours de patriotisme et de civisme nous ont été dispensés. Nous pouvons nous défendre et défendre d’autres personnes. Nous pouvons inculquer d’autres valeurs de civisme et de patriotisme à nos camarades qui n’ont pas eu la chance de venir ici », a déclaré Yacouba Tindano, délégué de cette promotion.

Outre les apprenants de cette promotion, d’autres étudiants des universités et des écoles professionnelles bénéficieront de cette formation dans les prochains jours.

« Cette formation va s’étendre en août prochain aux jeunes des universités et des grandes écoles professionnelles », a déclaré le colonel Amadou Dabré directeur général du SND.

Dans la même optique, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, venu représenter le chef du gouvernement a encouragé les élèves en fin de formation et les a invités à ne pas oublier les objectifs de la formation.

Le SND existe depuis 1984 et a pour objectif de contribuer au développement socio-économique du Burkina. Il concerne tout Burkinabè âgé de 18 à 30 ans.

Laisser un commentaire