Home > Politique > Statut autonome, conditions de travail… : le syndicat des contrôleurs et inspecteurs du travail annonce un sit in de 72 heures à partir du 16 août

Statut autonome, conditions de travail… : le syndicat des contrôleurs et inspecteurs du travail annonce un sit in de 72 heures à partir du 16 août

Le Syndicat autonome des contrôleurs et inspecteurs du travail (SYNACIT) compte observer un sit in de 72 heures à partir du 16 aout, pour dit-il interpeller le gouvernement à se prononcer clairement sur leurs revendications axés sur l’amélioration des conditions de travail des contrôleurs et inspecteurs du travail
A en croire Fatogoma Sanou, secrétaire général du Synacit, les agents ne disposent que d’un seul véhicule pour contrôler près de 80 000 entreprises dans la ville de Ouagadougou
Ces conditions de travail ne permettent pas à l’agent de donner de bons resultats, estime le Synacit. Tout en énumérant d’autres aspects, Fatogoma Sanou a affirmé que c’est avec embarras que le Syndicat a pris un certain nombre de décisions
A ce titre, il compte observer une grève de 120 heures du 21 au 25 aout à la bourse du travail de Ouagadougou, si rien n’est fait. Ce mouvement devra être suivi dans d’autres régions, a précisé M. Sanou
Ces actions ont non seulement pour objectif d’interpeller le gouvernement à renouer le dialogue mais aussi de l’inviter à arbitrer les différents points soumis dans une plateforme revendicative du Synacit
Le syndicat dit être convaincu que si leur ministère de tutelle s’ouvre au dialogue, la situation pourra être rapidement réglée
La plateforme revendicative du Synacit s’articule autour de six points dont la question du statut autonome pour les inspecteurs et contrôleurs du travail.

Laisser un commentaire