Home > Société > Bobo Dioulasso : Un corps sans vie d’une jeune fille découvert au secteur 5

Bobo Dioulasso : Un corps sans vie d’une jeune fille découvert au secteur 5

Dans la matinée du mercredi 22 juin 2016 le cadavre d’une jeune fille égorgée a été découvert, derrière la cour du Centre d’Etudes et d’Expérimentations économiques et sociales de l’Ouest (CESAO) à Bobo-Dioulasso. Des investigations sont en cours afin de déterminer les raisons et trouver les éventuels coupables.

Avec notre correspondante à Bobo Dioulasso, Mariam Soma

C’est à  l’arrière de la cour du Centre d’Etude et d’Expérimentation Economique et social de l’ouest (CESAO) au secteur 5 de la ville de Bobo Dioulasso que s’offre aux passants le spectacle désolant et macabre du corps d’une jeune fille sans vie. Un corps couvert de pagne et une perruque déposée à ses côtés ainsi qu’un pied de chaussure.

Selon le substitut du procureur du Faso Hikoti Gnoumou, il s’agit d’une jeune fille égorgée. Il a fait savoir que ce n’est que l’étape des constatations et qu’une enquête sera ouverte à cet effet. « Pour le moment, on peut se contenter du fait que l’on a découvert le cadavre d’une jeune fille égorgée, nous allons mener les investigations et par la suite nous pourrons dire autre chose », a-t-il précisé.

S’agit-il d’un crime passionnel ou d’un sacrifice rituel, les temps à venir nous seront déterminants après les enquêtes qui sont en cours.

Tu pourrais aussi aimer
Bobo- Dioulasso : Trois personnes mortes calcinées dans l’incendie d’un dépôt illégal de carburant
Côte d’Ivoire: un homme condamné à 20 ans de prison pour le vol d’un cabri
Si nous n’avons pas reculé devant les crépitements de balles assassines du RSP, ce ne sont pas les robes noires des magistrats qui vont nous faire reculer (Safiatou Lopez)
Insécurité routière : La police nationale « ramasse » plus d’une centaine d’engins à Bobo-Dioulasso

Laisser un commentaire