Home > Société > Burkina : une plateforme web pour valoriser les compétences féminines

Burkina : une plateforme web pour valoriser les compétences féminines

C’est désormais une réalité. Le compendium des compétences féminines du Burkina est une plateforme web dont l’objectif est de promouvoir l’expertise féminine. Mieux, elle va surtout impacter positivement sur la vie des femmes. A l’initiative du fonds commun genre, elle a été lancée, vendredi 28 juillet à Ouagadougou en présence du ministre de la femme et de la solidarité nationale.

Panier commun mis en place en 2005, le fonds commun genre dont le montant cette année est de 1milliards 700 millions de fcfa vise à promouvoir l’égalité entre femme et homme pour un développement durable. Le compendium féminin du Burkina s’inscrit dans ce cadre. ‘’ Elle va changer beaucoup de choses dans la vie des femmes en ce sens qu’elle va permettre aux femmes d’être plus représentative dans les sphères de décisions et sur le plan d’administrative occuper les postes de responsabilité’’ a déclaré Laure Hien/Zongo, ministre de la Femme et de la solidarité nationale.
Initiée par le fonds commun genre avec l’appui de Diakonia et d’autres partenaires financiers, cette base de données des compétences féminines se veut être outil de développement durable. ‘’ C’est un début pour le Burkina. Nous restons convaincus qu’elle permettra de montrer que les femmes ont beaucoup de compétences au même titre que les hommes pour contribuer au développement’’ foi de chef de file des partenaires technique et financiers.
La plateforme compétence féminine est destinée à toutes les femmes du Burkina quel que soit son domaine, son niveau et son âge. Et comment peut-on s’enregistré ? ‘’ Il faut d’abord se connecter. Une fois connecter un espace inscription apparait dans lequel il y a des textes du Burkina et de la Cedeao qui encadrent les données personnelles. Une fois que l’on prend connaissance de ces textes de loi, un lien permet d’accéder au formulaire d’enregistrement ou l’on peut laisser les informations qu’on juge nécessaire’ ’a expliqué Souleymane Danem consultant en système d’information.
La plateforme web pour que plus jamais il ne soit dit ‘’ Ou sont les femmes capables’’

Laisser un commentaire