Home > Société > Fausses cartes d’électeur : Le dossier classé sans suite (Procureur)

Fausses cartes d’électeur : Le dossier classé sans suite (Procureur)

Ce jeudi 29 octobre 2015, le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou a tenu une conférence sur l’affaire des fausses cartes d’électeur.

Apres les enquêtes les dossiers sont classés sans suite selon le procureur. En rappel, avant le coup d’Etat des 16 et 17 septembre, cette affaire avait fait grand bruit au sein de la classe politique.

Au total, ce sont deux « découvertes » qui avaient été faites. La dernière en date était le mercredi 16 septembre 2015, jour de la prise d’otage des membres du gouvernement par l’ex Régiment de sécurité présidentielle (RSP), à la gare Ouaga Inter à Ouagadougou.

La première « découverte » a été faite à Ouaga 2 000 le 3 septembre où certaines informations faisaient cas de l’arrestation d’un gérant de cyber café qui confectionnait de fausses cartes d’électeur. Les personnes qui avaient été interpellées ont été relaxées.

A plusieurs reprises, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) était sorti du bois pour dénoncer « une fraude massive en préparation ». Le dossier a finalement été classé sans suite car selon le procureur, aucune fausse carte d’électeur n’a été retrouvée.

Tu pourrais aussi aimer
Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré : ‘’Le  MPP doit être franc envers le peuple’’ (UPC)
Barthélémy Kéré a remis son rapport à Roch Kabore
Kouka parvient à élire son maire mais reste divisée
Arrondissement 8 de Ouaga: le «maire élu» Mahamadi Zongo suspendu du MPP

Laisser un commentaire