Home > Société > IAM, la seule université au Burkina qui délivre le High School Diploma, Bac américain

IAM, la seule université au Burkina qui délivre le High School Diploma, Bac américain

Les bacheliers américains de l’année scolaire 2016-2017 de l’Institut africain de management (IAM), seul institut habilité à délivrer ce diplôme au Burkina Faso, sont désormais connus. La sortie de promotion du « High School Diploma » ou Bac américain est intervenue lundi soir à Ouagadougou au sein du Campus IAM Zad. Des sentiments de joie et de fierté pour ces nouveaux bacheliers

Prisca Cornelia Ouattara est la représentante des nouveaux bacheliers.

« Ce sont des sentiments de fierté pour nous-mêmes. C’est un plaisir d’avoir un Bac reconnu nationalement et internationalement. Ce sont aussi des sentiments de gratitude pour nos parents et envers IAM Ouaga qui a eu l’initiative d’organiser ce BAC. La suite pour moi, c’est de commencer mes études ici à IAM Ouaga et après la licence essayer d’aller à l’extérieur, soit au Canada soit aux Etats- Unis pour continuer en master ».

Le Bac américain a de nombreux avantages selon les responsables de l’Institut africain de management.

« Ça fait la 4e année que nous organisons le High School Diploma. Il y avait 40 candidats, nous avons eu 62% d’admis. Les 38% n’ont pas réussi, ils reviendront refaire le Bac encore. Les étudiants qui ont eu ce Bac sont disséminés un peu partout dans le monde. On en trouve au Burkina Faso, dans la sous-région, en France, en Belgique, en Allemagne, aux Etats Unis et au Canada. Il faut qu’on reconnaisse au Bac américain ce porte-flambeau. Ce n’est pas donné à n’importe qui d’avoir ce Bac. C’est un honneur pour nous que American University of leadership ait porté son choix sur nous (ndlr : IAM). Ils veulent donner à l’Afrique ce que l’Afrique leur a donné. Je remercie ces partenaires qui sont d’origine africaines et qui ont bien voulu accréditer IAM pour l’organisation du Bac américain mais aussi le Bachelor, le master et le doctorat », a affirmé Amed Moussa Diallo, Président du conseil d’administration de IAM.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire