Home > Société > Saccage de Djandjoba d’homosexuels à Bobo: des jeunes envahissent la gendarmerie pour libérer les leurs

Saccage de Djandjoba d’homosexuels à Bobo: des jeunes envahissent la gendarmerie pour libérer les leurs

Des jeunes du quartier Diarradougou de Bobo ont pris d’assaut l’enceinte de la brigade territoriale de Gendarmerie pour manifester leur mécontentement et exiger la mise en liberté de trois des leurs qui avaient été convoqués pour y être entendu, dans l’après-midi de ce mercredi 4 janvier 2017.

Selon les faits, le 28 Décembre 2016, les homosexuels du quartier décident d’organiser un djandjoba. Ils installent leur matériel de sonorisation et sont prêts à faire le show lorsque les jeunes s’y opposent. Le ton monte entre les deux camps. Les jeunes, de plus en plus nombreux, saccagent le matériel des homosexuels.

Les homosexuels portent plainte à la brigade territoriale de gendarmerie située non loin du marché central pour destruction de bien matériel Trois jeunes sont interpelés pour les besoins de l’enquête. Face à cette situation, plus de 200 personnes du quartier prennent d’assaut les locaux de la gendarmerie pour exiger la libération de ces jeunes.

Le commandant de cette Brigade Réné Woba dit être surprit de cette mobilisation puisqu’ils ne font qu’appliquer les procédures judiciaires du code pénal. Depuis quelques temps Bobo-Dioulasso fait face à des mouvements d’humeurs du genre.

Mariame soma Radio Omega Bobo.

Laisser un commentaire