Home > Société > Situation politique au Togo : le Balai citoyen dénonce le « silence coupable des organisations panafricaines »

Situation politique au Togo : le Balai citoyen dénonce le « silence coupable des organisations panafricaines »

Après plusieurs semaines de manifestation pour des réformes démocratiques au Togo, l’organisation « Balai citoyen » est sortie de son silence, lundi 11 septembre 2017, pour dénoncer, ce qu’elle qualifie de « silence coupable de la communauté africaine » face aux violentes répressions dans le petit pays voisin.

Dans sa toute première sortie, depuis le début des manifestations au Togo, le Balai citoyen a qualifié le pouvoir de l’actuel président togolais de patrimonial et de dictatorial.

Pour cette OSC, une armée doit demeurer républicaine quelles que soient les circonstances, faisant allusion aux répressions brutales qui ont fait plusieurs morts.

Elle condamne par ailleurs ce qu’elle qualifie de menaces multiformes et d’isolement qui s’abattent sur les manifestants et la population en général et s’est attristée par les morts enregistrés dans ces manifestations qu’elle qualifie de légitimes et patriotiques

« En tout état de cause une nouvelle page est en écriture au Togo », a précisé le Balai citoyen qui n’avait pas hésité à envoyer une délégation jusqu’en RDC pour protester contre le maintien de Kabila au pouvoir au delà de son second mandat.

Mardi, l’opposition togolaise entend manifester de nouveau pour réclamer le départ de Faure Gnassingbe et des réformes constitutionnelles.

Laisser un commentaire