Home > Société > Sociétés des mines de Bélahourou : enfin un « ouf de soulagement » après 5 mois d’attente

Sociétés des mines de Bélahourou : enfin un « ouf de soulagement » après 5 mois d’attente

Après une rencontre entre la direction, la délégation syndicale et une délégation du ministère des mines, les acteurs de la médiation se sont mis d’accord ce vendredi 06 octobre sur une sortie de crise au siège de la société des mines de Bélahourou.

La direction s’est engagée à payer un mois de salaire avant le 06 novembre prochain et les 4 mois restants seront reversés dans le fonds de démarrage, a laissé entendre Seydou Tamboura, délégué syndical. Pour M. Tamboura la reprise du travail est prévue pour le 20 mai 2018.

Les travailleurs de la mine avaient empêché leur PDG ainsi que d’autres membres de l’administration de quitter le siège depuis le jeudi 05 octobre. Cette situation a même contraint le PDG de la société à reporter son vol qui était prévu pour jeudi nuit.

Les employés de la mine sont en chômage technique depuis mai 2017.

Laisser un commentaire