Home > Société > Tabtenga (Ouagadougou): des populations protestent contre le projet d’extension du complexe scolaire « Al Bayane »

Tabtenga (Ouagadougou): des populations protestent contre le projet d’extension du complexe scolaire « Al Bayane »

Plus d’une centaine de personnes se sont rassemblées jeudi 14 septembre, devant le complexe scolaire AL Bayane situé à Tabtenga, dans le dixième arrondissement de Ouagadougou pour disent-elles protester contre le projet d’extension de ce complexe scolaire qui selon elles va « occuper » un espace réservé à d’autres fins.
«Le maire avait fait sortir une décision d’arrêter toute construction dans cette zone, mais à notre grande surprise le fondateur est sorti le 30 janvier pour construire un mur », a indiqué Zakaria Welgo, un des manifestants

M. Welgo explique que le fondateur de l’école est venu les voir avec une ordonnance judiciaire qui lui donne l’autorisation de construire. Mais après vérification, ils ont découvert que c’est l’attestation d’une parcelle qu’il a introduite pour avoir cette autorisation

Pour les manifestants, ce n’est pas une première fois qu’ils ont un différend avec le fondateur dudit complexe

À en croire Balkissa Sawadogo, habitante de Tabtenga, cette affaire remonte à au moins 3 années. Mais cette fois-ci le fondateur est allé loin, dit-elle, avant d’ajouter que « le fondateur nous demande de déguerpir pour lui laisser son espace.

Mohamed Nakanabo

Laisser un commentaire