Home > Sport > Cyclisme : le secrétaire général de la fédération n’est pas du tout content avec la gestion de son président

Cyclisme : le secrétaire général de la fédération n’est pas du tout content avec la gestion de son président

« Par la présente, il me plaît de vous soumettre quelques points de remarques qui impactent négativement la bonne marche de notre structure commune ». C’est en ces termes qu’Issoufou Sawadogo, secrétaire général de la fédération burkinabè de cyclisme (FBC) introduit la lettre destinée à son président Yasnémanégré Sawadogo.
Dans ses lignes, le SG dit vouloir attirer l’attention de son président sur des points qui méritent une réorientation.

Il s’agit de la participation des Etalons cyclistes au tour du Togo, du Bénin et de la RDC.  » Le président a personnellement loué le car qui doit amener la délégation au Togo et au Bénin. C’est encore lui qui s’est occupé de la prise en charge de la délégation au détriment du trésorier, du SG à l’organisation et du vice-président chargé des équipes nationales. Pour le tour de la RDC, instruction a été donnée à l’entraîneur de ne remettre la liste des sélectionnés qu’au président lui-même sans en informer le vice-président chargé de la question » peut-on lire dans la correspondance.

Et ce n’est pas tout. Le secrétaire général de la fédération de cyclisme révèle que « des réunions sont tenues en marge des réunions hebdomadaires. Le président ventile plusieurs correspondances à l’insu du SG ainsi que des prises de décisions à l’insu des membres du bureau ».

Il ajoute par ailleurs qu’un coureur et une coureuse burkinabè venus de la Côte d’Ivoire ont pris part aux championnats nationaux de juin dernier. Cette participation, autorisée selon lui par le président de la fédération est en déphasage avec les textes nationaux et internationaux.

« J’invite le président de la fédération à une gestion avec tact, humilité, respect et surtout d’être légaliste par le respect des textes en vigueur  » a conclu le secrétaire général de la fédération burkinabè de cyclisme dans sa lettre adressée à son président

Laisser un commentaire