Home > Sport > Jeux de la francophonie : des judokas burkinabè combattent avec des kimonos empruntés

Jeux de la francophonie : des judokas burkinabè combattent avec des kimonos empruntés

Partis sans leurs tenues de combat, les judokas burkinabè ont emprunté des tenues sur place.En effet, nos athlètes sont rentrés dans la compétition sans kimonos homologués parce que « Tovio », l’entreprise qui devait fournir les tenues n’était pas dans les délais. L’entreprise reconnaît les faits, mais affirme avoir prévenu la fédération bien avant la compétition.

Laisser un commentaire