Home > Tribune Libre  > Sortie médiatique de Soumane Touré : un « contre-courant de l’histoire » selon l’UPC

Sortie médiatique de Soumane Touré : un « contre-courant de l’histoire » selon l’UPC

Le week-end dernier, le Parti de l’indépendance, du travail et de la justice (PITJ) de Soumane Touré a effectué sa rentrée politique. Au cours de cette rencontre ce dernier a tenu des propos mettant en cause tout le processus démocratique engagé au Burkina depuis la chute de Blaise Compaoré. Pour Rabi Yaméogo porte-parole de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), « l’on devait poser la question de savoir si les nouvelles institutions fonctionnent  bien au lieu de nous ramener à contre-courant de l’histoire ».

« Le président du PITJ évoque un sujet qui est dépassé pour l’UPC. On aurait dû mettre en œuvre  l’article 43  au lieu d’autre chose en fonction du contexte et c’est ce que les insurgés des 30 et 31 Octobre ont fait. Nous avons de nos jours, de nouvelles institutions  et la question que l’on devait se poser est de savoir si ces institutions fonctionnent  bien au lieu de nous ramener à contre-courant de l’histoire.

Pour l’UPC, nous sommes en 2016 et il faut qu’on avance. Nous ne sommes pas indiqués pour juger les acteurs qui ont un jugement sévère à l’égard de la Transition et aux responsables du MPP. L’UPC ne souscrit pas dans ces jugements de valeurs et nous pensons que nous devrons tous avoir des cœurs apaisés et qu’étant donné que nous sommes tous des burkinabés, l’avenir du pays importe plus. »

Tu pourrais aussi aimer
Coup de fil de Roch Kaboré à Blaise Compaoré : ‘’Le  MPP doit être franc envers le peuple’’ (UPC)
Kouka parvient à élire son maire mais reste divisée
Arrondissement 8 de Ouaga: le «maire élu» Mahamadi Zongo suspendu du MPP
MPP : le SG de l’arrondissement N°3 bastonné par des militants

Laisser un commentaire